You are here
En quête de vérité Exclusivité 

Warriors : encore une défaite et les médias s’autorisent à parler de « crise »

La « NBAsphère » a déjà les yeux rivés sur le prochain match des Warriors, ce vendredi à La Nouvelle-Orléans.

« Nouvelle défaite face aux Pelicans : les Warriors déjà en crise ? » Voilà ce qu’on pourrait lire ce samedi, tôt le matin, sur les sites d’informations relatant la NBA. Après sa lourde défaite inaugurale face aux Spurs, Golden State – grandissime favori dans la course au titre – enchaîne son second match de la saison sur le parquet des Pelicans de La Nouvelle-Orléans.

Et le moins que l’on puisse dire est que les médias sont déjà sur le qui-vive. La plupart d’entre eux n’avaient pas imaginé une telle déroute dès la première nuit de championnat. Au point que certains imaginent déjà revoir leur ligne éditoriale. « Avant l’entame de la saison, confie une rédactrice de BasketUSA, on s’était demandé à partir de combien de défaites des Warriors on pouvait parler de « crise ». Vous savez, on adore ce mot et on pense que nos lecteurs aussi. Bref… la défaite face aux Spurs change un peu la donne. »

« Faut pas déconner : ce sera la crise »

Tant et si bien que du côté de BasketSession par exemple, on n’hésitera pas : « S’ils perdent vendredi, faut pas déconner quoi : ce sera la crise. Surtout qu’ils enchaînent derrière à Portland puis ils accueillent le Thunder ! »

« En fait, poursuit cette même source de « BUSA », on ne comptait pas l’évoquer directement hein, mais suggérer la crise… à chaque défaite des Warriors cette saison. On ne pensait pas devoir y avoir recours dès maintenant ! Ça bouscule nos plans. On pensait faire d’eux des loosers absolus seulement s’ils ne gagnent pas le titre en juin, pas si tôt dans la saison ! »

Le duo Tim Frazier Anthony Davis des Pelicans ont les clés de ce bouleversement médiatique potentiel dans les mains.

© photo : Keith Allison from Hanover, MD, USA [CC BY-SA 2.0], via Wikimedia Commons

Quelque chose à redire ?

comments

Related posts