You are here
Bruits de vestiaire 

Sixers : une statue à l’effigie de Sam Hinkie ?

À l’instar de celle de Michael Jordan à Chicago, la franchise des Philadelphie 76ers envisagerait d’ériger une statue en l’honneur du GM démissionnaire.

Sa décision avait surpris tout son monde (NDRL : la rédaction de « NBA sur écoute » a encore du mal à s’en remettre). Il y a deux semaines, Sam Hinkie, le brillant general manager des 76ers a décidé de démissionner.

Selon nos informations, la franchise compte lui rendre hommage très prochainement. Plusieurs sources ont évoqué la construction d’une statue à son effigie, comparable à celle de Michael Jordan devant l’United Center. Cette sculpture imposante en bronze – on parle de quatre mètres de haut, soit à peu près à la hauteur de son talent – serait inaugurée en début de saison prochaine. Et ce, lors d’une soirée qui s’annonce pleine d’émotions. Le même soir, le maillot au numéro 3 d’Allen Iverson, futur membre du Hall of Fame, devrait être retiré.

« Il faut qu’on fasse quelque chose pour Sam, aurait lâché , le propriétaire de 76ers. Avec tout ce qu’il a fait pour la franchise, c’est la moindre des choses. » Le palmarès des décisions prises Sam Hinkie, arrivé en 2013 parle pour lui :

  • 2014 : draft de Joel Embiid qui n’a toujours pas foulé un parquet
  • 2014 : trade de Thaddeus Young aux Minnesota Timberwolves contre un 1er tour de draft, Luc Mbah a Moute et Alexey Shved, dans le cadre de l’échange de Kevin Love vers Cleveland
  • 2014 : trade de Spencer Hawes au Cavaliers pour Earl Clark, Henry Sims, et un second tour de draft. Puis trade de Lavoy Allen et Evan Turner aux Pacers pour Danny Granger et un nouveau second tour
  • 2015 : trade de Michael Carter-Williams au Milwaukee Bucks contre un 1er tour de draft
  • 19 février 2015 : trade de Cenk Akyol (?) aux Nuggets pour Chukwudiebere Maduabum (?!), JaVale McGee et un 1er tour de draft
  • 1er mars 2015 : JaVale McGee coupé
  • 25 juin 2015 : draft de Jahlil Okafor qui adore poser son nom dans la rubrique faits divers
  • 2016 : tentation de trade d’Ish Smith
  • 2016 : rumeurs autour d’un départ d’un des pivots, Nerlens Noel, Joel Embiid et Jahlil Okafor

Même si pour l’heure, c’est peu dire que ces choix n’ont pas payé sur le plan sportif.

[infogram id= »PhdXY28O8PNdaKAS »]

Pour autant, nul doute que les Sixers retrouveront rapidement le chemin de la finale NBA. Hinkie était un adepte de la « construction-destruction-reconstruction-déconstruction » sur du long terme. « Un génie incompris », dit de lui un analyste. Au point que la NBA envisagerait de lui décerner le titre de « GM de la décennie ».

Quelque chose à redire ?

comments

Related posts