You are here
Bruits de vestiaire Exclusivité 

Russell Westbrook : « Au moins Kevin rentrait ses tirs, lui »

Le meneur du Thunder n’est pas particulièrement enjoué par la tournure des événements, malgré le recrutement des deux vedettes, Paul George et Carmelo Anthony.

« Paul George + Carmelo Anthon  < / > / = Kevin Durant » ? Cette équation n’est pas la fantaisie du dernier lauréat de la médaille Fields, non. Elle est celle affichée en géant sur le frigo de Russell Westbrook. Ces dernières semaines, il tente de trouver une solution à ce casse-tête. Avec le très mauvais début de saison de son équipe, il commence à se faire une petite idée de la chose.

Après 11 matches, le Thunder n’a remporté que 4 rencontres. OKC fait mieux encore que les Cavs dans la médiocrité, pas une mince affaire. D’autant qu’avec leur recrutement en or massif, d’aucuns imaginaient déjà le Thunder s’inviter dans les sommets de la conférence. Erreur fatale. Cette nuit encore, Westbrook et sa bande ont subi les foudres de cette terreur d’Emmanuel Mudiay, joueur des Nuggets, on préfère préciser.

Qui pense à son compteur à assists ?

Si bien qu’en coulisses, le MVP en titre commence déjà à s’impatienter. Le meneur réalise que l’an passé, il se débrouillait très bien tout seul : il a brillamment qualifié son équipe en playoffs tout en cherchant, et il le reconnaît, à être récompensé par son altruisme. Et son amour du chiffre, aussi. Bref, la situation lui rappelle le temps pas si lointain quand Westbrook faisait équipe avec un certain Kevin Durant.

Lui au moins, il rentrait ses tirs, ragerait Westbrook en privé. Paul et Melo sont des bons gars mais sérieux, c’est pas possible de shooter à 40% quoi… On me demande de shooter moins et passer plus. Mais à ce rythme-là, je ne vais jamais rentrer dans l’histoire pour mon compteur à assists bordel.

Westbrook pourra se consoler comme il pourra : son équipe affronte cette nuit les Clippers. Et avec ces derniers, on est rarement déçus.

Quelque chose à redire ?

comments

Related posts