En quête de vérité 

Raptors : le Canada décrète deux jours de fête nationale

Print Friendly, PDF & Email

La décision a été prise dans la foulée de la victoire, ce dimanche, des Toronto Raptors face au Heat de Miami, synonyme de finale de conférence.

« Mes chers compatriotes, aujourd’hui est un jour spécial pour notre grande nation canadienne. » Le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, n’a pas manqué de célébrer la victoire des Raptors de Toronto, ce dimanche, dans le match 7 de la série face au Heat de Miami. Victoire synonyme de qualification pour la finale de conférence à l’Est.

S’adressant en direct devant les caméras de la télévision canadienne, le chef du gouvernement a terminé son discours pour une annonce pour le moins insolite : deux jours de fête nationale (ce lundi et mardi). Cette fête est traditionnellement fêtée le 1er juillet, pour commémorer le jour de la création du Canada, en 1867. Mais cet exploit sportif bouscule ce calendrier. Justin Trudeau s’en est justifié : « C’est absolument énorme ce qui vient d’être réalisé. Passer de valeureux Pacers, puis d’autant valeureux joueurs de Miami, c’est énorme. Certes, on finit deuxièmes de la conférence, mais vous savez que les playoffs, c’est pas vraiment notre truc. Je crois que les pourcentages parfois désastreux de nos deux superstars le prouvent. »

Victoire diplomatique aussi

Ce périple des Raptors en playoffs est en tous points historique. D’abord parce que la première fois que Toronto remportait une série depuis… 2001 (un record) et un certain Vince Carter. Ensuite, parce que sera leur première finale de conférence, qui démarrera mardi. Leurs adversaires ? Les Cavaliers de Cleveland, toujours invaincus. « Vous savez, il y a peu de chance pour qu’on ne se fasse pas sweeper, a estimé le Premier ministre. Mais je crois que l’essentiel est ailleurs. Nous sommes la deuxième meilleure équipe de cette conférence Est. Dans une ligue qui, je vous rappelle, est à 97% américaine. »

En plus de l’accomplissement sportif, on peut clairement de victoire diplomatique, dont il faudra mesurer les conséquences à l’avenir. D’ici là, place à la fête au Canada. La sphère musicale locale, également touchée par l’exploit, va se mobiliser. Avril Lavigne, Pamela Anderson, Céline Dion et Justin Bieber doivent donner un concert ce lundi soir. C’est beau une nation en fête.

© photo : Shaheen Karolia (Flickr: Let’s Go Raptors) [CC BY 2.0], via Wikimedia Commons

Quelque chose à redire ?

comments

Related posts