Bruits de vestiaire Hall of Fame 

Pour Carmelo Anthony, Kristaps Porzingis est « un boulet » pour les Knicks

Print Friendly, PDF & Email

Lui-même hyper décrié, Anthony préfère détourner l’attention sur le jeune Letton de son équipe.

Fatigué, usé, éreinté, agacé… Carmelo Anthony en a tout simplement ras le bol de devoir s’expliquer sur sa situation actuelle aux Knicks, et notamment sur ses relations avec Phil Jackson. La franchise est en crise et la presse cherche un coupable. Puisqu’Anthony semble être en très mauvais termes avec Jackson et que son rendement est de plus en plus décrié, au point que l’idée d’un départ ait été évoquée, il est le bouc émissaire désigné.

« Trop d’attention au détriment du collectif »

L’intéressé trouve le procédé injuste. Selon nos informations, il s’en est même plaint auprès de son entourage. « Ils [les journalistes] me cassent tous les couilles en ce moment. Tout le monde se focalise sur moi mais personne ne se pause les vraies questions. Pourquoi New York va mal en ce moment ? C’est pas de D-Rose, Joakim ou moi qu’il s’agit. Le vrai problème, c’est le Letton. Il est un boulet pour l’équipe. Pourquoi ? Parce qu’il attire bien trop l’attention sur lui. Et il le fait au détriment du collectif. »

« Ce gamin n’a rien compris »

Le coupable désigné par l’attaque on ne peut plus gratuite de « Melo » a de quoi surprendre tant Kristaps Porzingis, s’il est bien « le Letton » dont il est question, semble être le Knick le plus régulier cette saison. « Je comprends pas quel est son problème à lui, poursuit la vedette new-yorkaise. Il veut prendre la place de n°1 c’est ça ? Ce gamin n’a rien compris. C’est sur le terrain, pas dans les médias, qu’on prouve sa valeur. Avoir du leadership, défendre, gagner… Ça ne s’apprend pas en quelques saisons. J’en sais quelque chose. »

Excès de jalousie, mauvaise foi ou tentative désespérée de détournement d’attention ? Une chose est certaine : une telle répartie du Melo finira par être récompensée un jour ou l’autre.

© photo : Keith Allison [CC BY-SA 2.0], via Wikimedia Commons

Quelque chose à redire ?

comments

Related posts