You are here
Bruits de vestiaire Exclusivité 

Les Cavs voudraient que Kyrie Irving lègue une partie de son salaire… à Derrick Rose

Une énième provocation qui ne devrait pas aider à améliorer la relation déjà tendue entre les dirigeants et le meneur des Cavs.

2 millions de dollars. C’est le salaire de misère que va toucher Derrick Rose l’an prochain avec les Cavs. C’est ce qu’on appelle dans le jargon le salaire minimum que Cleveland vient d’offrir à un joueur de 28 ans, qui plus est ancien MVP de la ligue. On en sait un peu plus sur la face cachée de ce fameux contrat.

En réalité, selon nos sources fiables, les Cavs devraient payer D-Rose à hauteur d’environ 10 millions de dollars la saison, une somme encore largement en-deçà de la valeur du joueur mais plus « raisonnable » que le simple minimum vétéran. Comment payer la différence alors ? Et bien en allant piocher dans le salaire d’autres joueurs, tout simplement.

Irving en mesure d’accepter ?

Dans la mesure où LeBron James et Kevin Love sont bien évidemment intouchables dans l’équipe, les Cavs voudraient « taxer » dans le troisième plus gros salaire de l’équipe, en l’occurrence Kyrie Irving. Les dirigeants auraient demandé au meneur de se délester de 8 millions de dollars. « Une somme largement concevable dans la mesure où il touche 20 millions », souligne une source proche du dossier.

Problème : Irving est actuellement en froid et a montré son envie de quitter l’Ohio. Des déclarations qui pourraient être directement liées à l’arrivée de Rose, qui évolue au même poste que lui, et qui pourrait purement et simplement le reléguer sur le banc.

Autrement dit, selon nos capacités de déduction, on a du mal imaginer Irving accepter une telle ponction de salaire.

© photo : Keith Allison from Owings Mills, USA (Derrick Rose) [CC BY-SA 2.0], via Wikimedia Commons

Quelque chose à redire ?

comments

Related posts