En quête de vérité 

La réponse de la NBA face aux erreurs d’arbitrage

Print Friendly, PDF & Email

Alors que les polémiques s’accumulent durant ces playoffs, la ligue préconise aux arbitres de quitter le terrain pour les deux dernières minutes de match.

« Faute ! Hey ya faute là bordel ! Rends-nous le ballon Jean-Mi » Scène habituelle de n’importe quel playground du monde, quand un joueur demande réparation, auprès de son adversaire, après un choc. Une scène bientôt propre à la NBA ?

C’est ce que laissent entendre les récents propos du grand patron de la ligue, Adam Silver. Alors qu’une énième polémique vient d’être enclenchée après un marcher non sifflé de Russell Westbrook face aux Warriors, le gentil chauve a une idée de génie : que les arbitres quittent le match à deux minutes de la fin. « Comme ça, les joueurs sont en auto-gestion. Comme ça, plus de polémiques avec les erreurs d’arbitrage ! », se félicite Silver, à-côté d’autres responsables aux mines réjouies. Arrivée comme une évidence, cette réponse est le fruit de « plusieurs minutes intenses de travail ».

Passer pour des « branques »

Pour Adam Silver, cette solution ne sonne pas comme une révolution en soi : « De toute façon, c’est indéniable, les arbitres sifflent de moins en moins en fin de match. Quand c’est serré, ils deviennent trop tendus. Et les joueurs prennent le pouvoir. Autant leur donner le pouvoir de s’auto-réguler. Je pense qu’il y aurait des choses intéressantes à voir. » Puis d’ajouter : « Ce sera toujours mieux que de passer pour des branques à chaque fois qu’on s’excuse pour des erreurs survenues en match. »


L’arbitre légendaire Joe Crawford, récemment parti à la retraite, n’approuve pas l’idée. « Nos arbitres sont bons, vraiment bons, estime-t-il. Mais en fin de match, ils ne sifflent plus rien. Le marcher de Russell, la faute de Waiters sur Gino… Moi, je préférais encore siffler une connerie plutôt que de ne rien siffler. Si on vire les arbitres pour de l’auto-gestion, ce serait encore plus l’anarchie. »

© photo : Keith Allison [CC BY-SA 2.0], via Wikimedia Commons

Quelque chose à redire ?

comments

Related posts