You are here
En quête de vérité 

La NBA veut faire taire les « vieux cons »

Alors qu’affluent les commentaires d’anciens sur la saison des Warriors, la ligue veut prendre le taureau par les cornes en faisant signer une clause de mutisme.

« Avec ladite clause, vous vous engagez à bien fermer vos g****** une fois votre retraite prise… » Voici un extrait éloquent du nouveau contrat que veut passer la NBA avec ses joueurs. Avec cette clause de mutisme, les joueurs, dès lors qu’ils quittent la NBA, s’engageraient à ne plus prendre la parole dans les contextes suivants :

  • lorsqu’un record collectif est battu ou sur le point de l’être (exemple : les propos de Scottie Pippen sur les Warriors)
  • lorsqu’un record individuel est battu ou sur le point de l’être (exemple : lorsque LeBron James délogera Kobe Bryant du podium des meilleurs scoreurs de l’histoire)
  • lorsque le joueur estime ne pas être traitée comme une légende dans son ancienne franchise (exemple : Patrick Ewing et les Knicks)
  • lorsque le joueur est moqué par un ancien entraîneur ou par des fans de la ligue (exemple : Marc Cuban avec Rajon Rondo)
  • lorsque le joueur veut faire croire qu’il resigner en cours de saison alors qu’en fait non (exemple : Ray Allen)
  • lorsque le joueur veut faire croire à un comeback alors que sa date de péremption est passée (exemples : Baron Davis, Gilbert Arenas…)

Et moult autres circonstances. La volonté d’Adam Silver est clairement affichée : faire taire « les vieux grincheux ». Une conversation téléphonique récemment captée entre l’actuel commissionnaire, et son prédécesseur, David Stern, va d’ailleurs dans ce sens :

– Stern : « – Tu sais Adam, une des plus grandes difficultés à laquelle tu seras confrontée, c’est le « c’était mieux avant » de ces certains fans. Un discours qui a la dent dure. Certains sont restés bloqués dans les années 1990. Avec Jordan, on a tellement bien exporté la ligue à cette époque-ci. D’où cette mélancolie. Chez les fans, mais pas que.

– Silver : C’est-à-dire ?

– Figure toi que certains joueurs regrettent aussi cette époque. Des joueurs qui n’acceptent pas les mutations plus ou moins naturelles du jeu. Curry qui balancent des bombes à 3 points en première intention, « Non merci » ! C’est pas pour eux.

– Tu veux dire qu’il y a des « vieux grincheux » chez les joueurs ?

– Des vieux cons, oui ! Moi, ce que je te conseille, c’est d’inventer un nouveau règlement. Dès qu’un truc me faisait chier, genre Iverson et ses tatouages à la con et son style de bandit là, hop, le dress code. Là, même chose, tu instaures une règle. Si elle n’est pas respectée, tu alignes l’amende. Même si les joueurs ne sont plus dans la ligue, ça fait toujours des rentrées d’argent pour la ligue ! Fais les taire ces vieux cons ! »

La prochaine cuvée de rookies serait ainsi la première signataire de cette clause de mutisme. On ne sait pas encore si la ligue parviendra à la faire signer aux joueurs déjà en activité, ou certains jeunes retraités. Ce serait dommage d’être privé des commentaires de la pipelette Bryant.

© photo : Copyright by Steve Lipofsky [GFDL ou CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons

Quelque chose à redire ?

comments

Related posts