You are here
En quête de vérité 

La copine de Steven Adams furieuse contre Draymond Green

Elle n’a pas manqué de réagir au coup assené par l’ailier des Warriors envers son petit ami, cette nuit dans le match 3.

Elle s’appelle Kayla Kiriau. Depuis des années, elle est la petite copine de Steven Adams, le pivot du Thunder d’Oklahoma City. Leurs points communs ? Le basket bien sûr, et surtout un même pays d’origine : la Nouvelle-Zélande.

Pan dans les « testiboules »

Cette nuit, la jeune Kayla Kiriau a eu la peur de sa vie. Car si les Warriors ont été fessés, Steven Adams aussi a pris un coup sous la ceinture. L’œuvre, volontaire ou non, de Draymond Green, l’homme à tout faire des champions en titre qui a touché les parties intimes d’Adams. Ce que les Néo-Zélandais appellent plus communément les « testiboules ».

La peur a vite cédé sa place à la colère en voyant Steven Adams se relever péniblement : « Le salopard. Il a cherché à le castrer ou quoi ? Hey, j’ai un message pour toi Draymond : je veux des gamins bordel ! Et j’ai pas l’intention d’en faire avec toi. Alors refais jamais ça. » Le message, sans équivoque, est passé. Green l’a dit compris et a intelligemment déclaré : « Je n’essaye pas de frapper quelqu’un à cet endroit. Je suis sûr qu’il voudra avoir des enfants un jour. » Une mentalité irréprochable.

Les « kiwis » vont bien

Quant à la ligue, elle n’a pas encore fait connaître son choix de suspendre, ou non, Draymond Green. Une séquence similaire entre Dahntay Jones et Bismack Biyombo, qui a abouti à la suspension du premier (lire ci-dessous), pourrait influencer la décision. En attendant, Steven Adams a rassuré sur son état de santé : « Tout est en place, mes petits kiwis vont bien. »

LeBron James « dégoûté » par la suspension de Dahntay Jones

La superstar des Cavaliers de Cleveland n’a pas caché son mécontentement après l’annonce de la suspension de Dahntay Jones, pour le match 4 de cette nuit, à Toronto. LeBron James a déclaré : « Je suis vraiment dégoûté. Il est important, il nous apporte beaucoup en sortie de banc. » En témoignent ses… pardon, son point de moyenne de match en à peine trois minutes de jeu. Avec une pointe à 3 points lors du match 2 contre Atlanta. Le vétéran, âgé de 35 ans, a également fait part de son incompréhension : « Si j’avais voulu faire mal, j’aurais fait bien pire. » Les images le confirment :

Quelque chose à redire ?

comments

Related posts