Bruits de vestiaire 

John Wall va se recueillir devant le Mur des Lamentations à Jérusalem

Print Friendly, PDF & Email

Le meneur all-star des Washington Wizards entend faire ce pèlerinage en Israël prochainement.

Désemparé. Démoralisé. Démobilisé. C’est triple « D » qui attendait John Wall à l’issue de cette nouvelle défaite face au Magic d’Orlando. Une défaite qui passe d’autant plus mal que le meneur all-star des Washington Wizards, auteur pourtant de son record en carrière avec ses 52 points.

Malheureusement pour lui et le franchise de la capitale, il n’a pas été le seul à briller ce soir-là. « Elfrid Payton m’a collé 25 points [son record en carrière à lui aussi], sérieusement… », larmoie-t-il.

Avec cette défaite, les Wizards glissent un peu plus dangereusement du wagon des playoffs à l’Est. « Il faut être honnête, on est dos au mur, reconnaît volontiers le coach Scott Brooks. Voire même au pied du mur. »

Se recueillir, se ressourcer

À défaut de trouver une réponse collective à cette situation, John Wall a décidé de se rendre… en Israël, prochainement. « Je pense qu’il serait bon pour moi de me recueillir à Jérusalem, sur le Mur des Lamentations, justifie la star. J’y pense déjà depuis l’année dernière, quand nous avons manqué les playoffs. Je n’abandonne pas l’équipe, non. C’est juste un bon moyen de me ressourcer. J’ai besoin de retrouver la foi en quelque chose. »

Là-bas, il retrouvera son vieil ami Amar’e Stoudemire.

© photo : Keith Allison from Hanover, MD, USA (John Wall) [CC BY-SA 2.0], via Wikimedia Commons

Quelque chose à redire ?

comments

Related posts