Bruits de vestiaire 

Joakim Noah est pressé de voir ses Bulls en playoffs

Print Friendly, PDF & Email

L’intérieur français, blessé pour une bonne partie de cette saison, se dit ravi de voir ses Bulls de Chicago en playoffs, malgré son absence.

Pas rancunier le Joakim Noah. Malgré une saison 2015-2016 ratée, l’intérieur des Bulls est impatient de voir son équipe en playoffs. « Come on man, j’en peux plus d’attendre ! J’espère que D-Rose et Djim-Djim vont aller loin cette année ! », a-t-il récemment commenté, avec enthousiasme.

Le Français sera donc le supporteur n°1 de son équipe en playoffs. Et ce, alors qu’il sort de la pire saison de sa carrière, à tous les niveaux. Avec l’arrivée de Fred Hoiberg, prônant un jeu davantage tourné sur l’offensive, Noah a été rétrogradé au rang de 6ème voire 7ème homme de luxe. Résultat, seulement 4,3 points (à… 38%) et 8,8 rebonds par match, en 22 minutes. Et comme si cela ne suffisait pas, Noah a été touché à l’épaule. Opéré, il a dû se résoudre à l’opération, signant ainsi la fin de sa saison après seulement 29 matches. Malgré une ambiance « délétère », l’intérieur all-star entend porter son équipe durant les phases finales.

Mais où avait-il la tête ?

Problème, les Bulls ne feront pas les playoffs cette saison. Butler, Gasol, Rose et compagnie ont craqué au pire moment de la saison, échouant ainsi tout près de la huitième place qualificative. Lorsqu’on lui apprend la nouvelle, Noah semble tomber des nues : « Are you kidding me man ? » Son étonnement pose question : le Français a-t-il vraiment suivi la saison des Bulls depuis sa blessure ? S’est-il senti concerné ? Le doute est permis.

Une analyse poussée de ses récents messages postés sur le réseau social Twitter montre un homme clairement ailleurs.

À aucun moment il n’évoque la situation de son équipe. Même sa mini-bio ne renseigne plus qu’il est membre de l’équipe. Des signaux d’un départ imminent ?

Le positif, c’est que la nouvelle n’a, semble-t-il, pas altéré son enthousiasme légendaire : « Mais du coup, si y a pas de playoffs, je peux peut-être aller aux JO ? »

© photo : GsusLlanos [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons

Quelque chose à redire ?

comments

Related posts