You are here
En quête de vérité Exclusivité 

Brian Scalabrine approché par Julian Assange

Le créateur de Wikileaks aurait été impressionné par Scalabrine pour avoir annoncé en premier le transfert de Klay Thompson.

Il est l’homme clé dans l’annonce du transfert de Klay Thompson vers le Thunder. L’homme qui a été le premier à allumer la mèche. Son nom est loin d’être inconnu aux fans de longue date de NBA : Brian Scalabrine, ancienne légende rouquine des parquets. Passé par les Bulls de Chicago et les Celtics de Boston, il est aussi connu pour avoir atteint à deux reprises la finale NBA avec les Nets. Soit plus que Chris Paul et Carmelo Anthony réunis.

 

Depuis cette brillante carrière, Scalabrine végétait quelque peu. Remercié par les Warriors dont il était l’assistant coach sous Mark Jackson, le « White Mamba » était devenu un modeste analyste pour une chaîne locale suivant les Boston Celtics.

Lanceur d’alerte de l’année ?

« Si tu veux qu’on reparle de toi, fais donc un buzz, lui confie alors un proche. Balance une connerie, un gros truc, n’importe quoi. » La « connerie » en question a été d’évoquer la rumeur d’un transfert de Thompson (Warriors)… vers les Celtics. Rumeur de transfert finalement avérée, malgré l’erreur sur sa destination.

Aujourd’hui, son acte de bravoure informationnelle lui vaut des louanges du monde entier. Certains parlent déjà de lui comme le « lanceur d’alerte de l’année ». Et les plus grands noms de la discipline, dont le célèbre Edward Snowden, l’ont félicité. Selon nos informations, Julian Assange lui aurait même proposé un poste à Wikileaks.

Rouquin malin.

© photo : Keith Allison [CC BY-SA 2.0], via Wikimedia Commons

Quelque chose à redire ?

comments

Related posts